Rédiger un CV en Allemagne

Sésame indispensable pour décrocher un entretien d’embauche et un futur contrat de travail, le CV est l’étape indispensable de tous ceux à la recherche d’un emploi. Cependant le CV allemand diffère quelque peu sur la forme de celui de ses homologues européens, notamment sur sa structure et sa présentation.

L’identité du demandeur ou Persönliche Daten

Réputés pour leur rigueur et leur sens de l’organisation, les allemands ne dérogent pas à la règle en matière de CV. La législation allemande et notamment les lois antidiscriminatoires ou AGG-Richtlinien, offrent la possibilité de ne pas mentionner le lieu et la date de naissance du candidat. Cependant vous avez tout intérêt à mentionner une adresse en Allemagne, ce qui indique à votre futur employeur une relation de proximité.

Les lois allemandes n’interdisent pas de mentionner une appartenance religieuse. En effet, cette dernière est parfois nécessaire pour certains emplois, notamment dans un institut catholique ou appartenant à une autre obédience religieuse. Il n’est toutefois pas nécessaire d’indiquer les renseignements sur la profession des parents ou le nombre de frères et sœurs, alors qu’il était de tradition de le mentionner il y a quelques années encore.

Les compétences et expériences professionnelles

Le CV allemand ou Lebenslauf possède la caractéristique obligatoire d’être daté et signé en fin de page. De même à l’instar de ses homologues européens, ce Lebenslauf doit mentionner quelques indications professionnelles. Ainsi, le titre du poste occupé et sa durée, la nature et les mentions de l’entreprise ainsi que les tâches effectuées au sein de la société doivent être indiqués. La mention des objectifs et projets couronnés de succès sont un plus pour les allemands, et vous devriez alors les indiquer.

Le parcours scolaire et autres activités extra-scolaires

Comme en France, l’ordre antéchronologique du parcours scolaire et universitaire est de rigueur. Le recruteur doit en effet pouvoir visualiser immédiatement votre formation, et les mentions aux diplômes sont également de sérieux atouts à inscrire en priorité.

Les périodes de chômage doivent être indiquées dans la catégorie Sonstiges c’est-à-dire « Autres », de même que les séjours linguistiques à l’étranger ou les longues absences.

Sachez également que les recruteurs ne vous en tiendrons pas rigueur si votre CV dépasse les 2 ou 3 pages. Le détail des expériences professionnelles doit alors être intégralement retranscrit, comme par exemple en y incluant vos certificats de travail. Ces “Zeugnisse” sont en effet une obligation juridique allemande, et mentionnent également le profil du salarié et son comportement.

Conseils emploi

2 thoughts on “Rédiger un CV en Allemagne

  1. Lin on Reply

    Meus parentes sempre dizem que eu estou desperdiçando meu tempo
    aqui na web, no entanto eu sei que estou adquirindo experiência,
    todos os dias leio blogs bons como este e já ganho meu dia.

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.